Titre
Belgrade : Chante, ma langue, le mystère du corps glorieux
Auteur(s)
Éditeur / Date
Autres auteurs
Description
100 p. ; 21 cm
Collection
Indice
Titre original
Belgrado (Canta lengua el misterio del cuerpo glorioso)
Résumé
La Serbie à l’heure des funérailles de Slobodan Milosevic : une mosaïque de voix pour dire la douleur, la colère, la violence, la misère, la haine, les frustrations et les contradictions.Dans ce texte puissant d’Angélica Liddell, la souffrance collective est aussi douleur intime. Les personnages, victimes ou complices croisés à la faveur d’une enquête menée par un jeune Occidental pour son père, sont à l’image de ce pays : meurtris jusque dans leur chair. La décomposition d’un pays devient déconstruction du texte : les voix s’enchaînent sans jamais vraiment parvenir à se répondre ; le langage cru et dérangeant contraste avec le lyrisme des textes liturgiques placés en début de scènes.
Sujets

Exemplaires

Au sujet de l'auteur