Titre
Giovanni Perluigi da Palestrina [Texte imprimé]
Auteur(s)
Éditeur / Date
Description
176 p. ; 20 cm
Collection
Résumé
Originaire de Palestrina à proximité de Rome, Giovanni Pierluigi (1526-1594) séjourne une première fois à Rome comme jeune chanteur à Ste-Marie-Majeure (dont il dirigera la musique 20 ans plus tard). En 1544 il revient dans sa ville natale comme organiste et chef de chœur de la cathédrale. Quand le cardinal-évêque de Palestrina devient le Pape Jules III, il fait venir Giovanni au Vatican et lui confie le poste de "maître des enfants" de la basilique St-Pierre, puis celui de chanteur de sa chapelle particulière. Avec l'élection de Paul IV (1555) Palestrina part pour St-Jean-de-Latran, place très en vue. Il est ensuite nommé à Ste-Marie-Majeure et dirige l'enseignement musical au Séminaire romain avant d'être rappelé à St-Pierre pendant quelques vingt-trois ans. Ayant travaillé sur le nouveau Graduel romain, la légende veut qu’il ait contribué à la sauvegarde de la polyphonie dans les rites catholiques après le Concile de Trente. Son œuvre abondante et principalement religieuse connaît son véritable épanouissement dans les messes (du Pape Marcel ou de l’Homme armé, par exemple) mais aussi dans de nombreux motets et madrigaux.
Sujets
 

Exemplaires

Au sujet de l'auteur